Tintin et Milou

enseigne lumineuse Tintin et Milou, place Bara, Bruxelles, Le Lombard, © photo dominique houcmant

« Tintin et Milou » enseigne surplombant l’immeuble des éditions Le Lombard (groupe Dargaud), place Bara à Bruxelles

 » Tintin et Milou ont retrouvé leur place au sommet de l’immeuble des éditions du Lombard, place Bara. Comptant parmi les symboles de Bruxelles, l’enseigne avait été installée en 1958, à l’occasion de l’Exposition Universelle. Haute de 5 mètres et pesant 3 750 kilos, elle a été conçue sur une idée de Raymond Leblanc, fondateur des éditions du Lombard, sur le modèle de l’enseigne des usines Mercedes, à Stuttgart. L’enseigne, qui reproduit le logo de feu le « Journal Tintin », pivota sur elle-même 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, jusqu’en 1992 où, suite à des travaux de rénovation, elle s’arrêta. Classée « monument historique » en 2004, l’enseigne fut retirée pour rénovation début août. Depuis mardi soir, elle pivote à nouveau.  »
– Arrêt sur image, in « La Libre », 30/09/2009

GensBa – TIntin, reporter

Les Bâtisseurs de villes

Les Bâtisseurs de villes, détail, Pierre-Charles Van der Stappen, Vanderstappen, Parc du Cinquantenaire, bruxelles, Belgique, Brussel, Jubelpark, De stedebouwers, photo dominique houcmant, goldo graphisme
Les Bâtisseurs de villes | De stedebouwers
Les Bâtisseurs de villes, Pierre-Charles Van der Stappen, Vanderstappen, Parc du Cinquantenaire, bruxelles, Belgique, Brussel, Jubelpark, De stedebouwers, photo dominique houcmant, goldo graphisme
Les Bâtisseurs de villes | De stedebouwers

« Les Bâtisseurs de villes », sculpture en bronze (1893), œuvre du sculpteur belge Charles Van der Stappen (1843-1910), Parc du Cinquantenaire, Bruxelles Belgique

« De stedebouwers », bronzen groep van de Belgisch beeldhouwer Charles Van der Stappen, Jubelpark, Brussel Belgïe

Claude Debussy – Rêverie